CYNESA DR Congo

Laudato Si’, Témoignage Personnel

J’ai à la fois pris connaissance et conscience avec le Laudato si, depuis 2016, quand j’intégrais le réseau au cours d’une conférence qui avait pour thème : « le changement climatique : données alarmantes, présentation et propositions d’actions à mener pour un environnement sain et durable ».

Le Pape François nous rappelle à travers sa lettre de renouveler notre engagement d’aimer et de protéger notre maison commune. Cet appel a été pour moi un appel fort, une source d’inspiration et m’a permis, à travers le temps de gagner en expériences à travers des actions réalisées avec les membres de ma communauté locale.

Le début de l’année 2019 a marqué un tournant décisif dans mon engagement. A cette période j’ai intégré une organisation internationale qui travaille avec les communautés locales autour du Parc National des Virunga. Cette opportunité m’a permis de disséminer davantage le message de la lettre du Pape bien que je sois affecté dans une zone durablement insécurisée par des milices armées.

Les enseignements du laudato si me permettent de résister, de continuer à diffuser, à sensibiliser sur la nécessité de prendre soin notre maison commune. J’ai su brigué ma peur et je continue l’œuvre pour la conservation de la nature et la préservation de la biodiversité. Il m’arrive même de prêcher à des chefs de l’armée, des chefs coutumiers et les communautés locales lors des rencontres inopinées dans ma zone de travail actuellement. C’est bien ma façon d’ancrer le message du laudato si dans ma communauté.

CYNESA DR Congo
De gauche à droite, David M, Prisca, Lionel M.

Tout récemment, en février 2020, heureuse coïncidence, nous nous sommes rencontrés dans une session de formation d’une semaine sur la gouvernance de ressources naturelles avec deux autres bénévoles du Sud-Kivu et ce fut un grand plaisir d’approfondir ensemble les notions sur la gouvernance des ressources naturelles que nous appliquons, chacun de son côté, dans nos communautés respectives. De cette manière, nous continuons l’expérience avec le « Laudato Si » partout où nous passons.

L’expérience a été encore très enrichie en cette période de Covid-19 où la quasi-totalité de la population vit en mode « confinement » dans ce coin, où j’ai eu le plaisir de passer mon temps de confinement, car assurant la permanence, j’ai observé une inversion de la donne. Les activités d’exploitation abusive des ressources naturelles ont connu un certain ralentissement car personne ne pouvait acheter les produits provenant du Parc (la braise en l’occurrence) et cela a permis alors d’insister encore plus sur la protection, la restauration et l’utilisation rationnelle de ces ressources. Ça reste une interpellation pour tous. Nous encourageons fortement d’autres jeunes à chasser leur peur et affronter la réalité jusqu’au péril de leur vie pour la terre mère et nourricière.


Written by:

MUZUSANGABO David M., CYNESA DR Congo.

Comments

Sharing is Caring!...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter