Benoit-CYNESA Rwanda at UNEA Nairobi

Ma Participation a L’UNEA-3

CYNESA Rwanda Country Director, Benoit Musabyimana, was a member of the CYNESA delegation that participated in the 3rd session of the United Nations Environment Assembly (UNEA3). He shares his experience in this article, in French language.

*********

C’était une grande opportunité pour moi de participer à la Troisième Assemblée  des Nations Unies sur l’Environnement. C’est une expérience qui  m’a donné beaucoup de connaissances en matière de protection de l’environnement sur le thème : « Pour une planète sans pollution ». C’était ma première fois de participer dans une ci-haute réunion des Nations Unies. A première arrivée  dans les réunions qui précèdent l’Assemblée Plénière  on ne se retrouve pas mais au fur des jours on s’habitue.

Avant l’assemblée plénière nous avons eu beaucoup de réunions sur le thème de l’assemblée. J’ai participé dans le forum  des « Major Groups and Stakeholders ». Dans ce forum nous avons premièrement vu des activités des différentes organisations non-gouvernementales qui nous ont montrées  comment lutter contre la pollution dans nos communautés respectives. Après cela nous avons discuté sur les points  focaux de l’UNEA3 à savoir la pollution des sols, la pollution de l’air, la pollution de l’eau, la pollution des mers, les produits chimiques et les déchets.

Je me suis intéressé  sur la pollution venant des produits chimiques et les déchets. Dans une réunion en groupe, nous avons constaté que la production et l’utilisation des produits chimiques se déplacent vers les pays en développement et ceci entraine une utilisation accrue des pesticides et des produits chimiques dangereux qui perturbent la reproduction, provoquent des malformations congénitales et persistent dans l’environnement et les organismes humains. Cette utilisation des produits chimiques est due à une législation nationale médiocre, l’absence d’informations sur les effets sur l’environnement et la santé, le manque de financement et la faiblesse des ressources  technologiques et humaines. Des propositions ont été faites  pour lutter contre cette pollution. L’une des propositions était de promouvoir une économie circulaire non toxique en luttant contre la réinjection des substances toxiques dans l’économie à travers le recyclage.

Benoit - CYNESA RwandaJ’ai participé aussi à une consultation de Nation Unies pour l’Environnement et des organisations basées sur la foi. Dans cette réunion l’UNEP a montré le désir de travailler avec des organisations basées sur foi parce qu’elles ont une influence sur la société et ces organisation peuvent jouer un grand rôle dans la résolution   des problèmes  de  l’environnement. Différentes organisations ont présentées leurs activités sur l’environnement.

Il y a aussi une autre réunion qui a attiré mon attention, « comment la vie sexuelle et reproductive a un impact sur l’environnement ». Les présentateurs venant de l’Uganda et d’Ethiopie ont montré que la vie reproductive non contrôlé a  un impact négatif sur l’environnement et cela touche les gens vulnérables. Il a été demandé  que les Etats renforcent la régulation des naissances.

Enfin, la participation à l’UNEA-3 m’a donné un élan de continuer mon engagement de promouvoir un environnement sain en sensibilisant  tous les jeunes du Rwanda  à lutter contre la pollution dans toutes ses formes. Je crois qu’avec CYNESA Rwanda nous arriverons à nos objectifs.


Written by:

Benoit Musabyimana,

Country Director, CYNESA Rwanda.

Sharing is Caring!...Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter